Investir dans l’immobilier à usage locatif

Tout d’abord, l’investissement locatif, c’est quoi ?

Conseil et investissement appartement neuf image

Il s’agit tout simplement d’acheter un logement dans le but de le louer à autrui.

Certains pourraient alors demander : pourquoi acheter une maison ou un appartement, si c’est pour ne pas habiter dedans ? La réponse est également simple.

Le cumul de tout les loyers que vous toucherez mensuellement, peut éventuellement dépasser le prix d’achat du logement et donc, vous permettre de payer chaque mois, vos mensualités de remboursement à la banque (pour l’emprunt grâce auquel vous avez acheté). Une fois l’emprunt remboursé, les loyers pourraient même vous permettre de gagner de l’argent.

Il y a aussi les possibles avantages fiscaux promis par la loi Pinel, si vous êtes concernés.

 

Malheureusement, une telle procédure ne marche pas avec tous les logements. Certains sont difficiles à louer. D’autres, ne vous permettent pas d’obtenir un loyer assez élevé pour rembourser chaque mois, ce que vous devrez à la banque. Il est aussi possible si vous désirez revendre, et que cela soit très difficile voire, que vous n’y parveniez pas.

 

Aussi, nous allons vous aider à y voir plus clair.


Voici nos conseils pour reconnaître un appartement intéressant pour l’investissement locatif

L’une des premières choses à faire, c’est d’étudier le marche local, là où vous désirez acheter.

  1. Renseignez-vous auprès de professionnels du marché de la location, afin de savoir avant d’acheter, quel loyer vous pourrez potentiellement tirer du logement que vous avez en vue. Demandez-leur également quels loyers son pratiqués dans le quartier.
  2. Une fois votre bien en main, tentez de le louer à un prix un peu inférieur au reste du marché, pour vous rendre plus attractifs. De plus, si vous voulez bénéficier des avantages de la loi Pinel, mieux vaut ne pas dépasser le plafond que celle-ci requiert.
  3. Vérifiez bien la qualité des installations d’eau, électriques ainsi que le taux d’économie d’énergie du logement. Un appartement en bon état et qui promet une économie d’électricité [lien interne :https://agenceduneuf.com/labels-environnementaux-comment-s-y-retr], se revend bien plus facilement.
  4. Renseignez-vous en avance sur les charges. Tout appartement, neuf ou non, demande à ses propriétaires de cotiser pour l’entretien de l’immeuble. Demandez-bien quel en sera le montant.
  5. Renseignez-vous sur les frais d’agence, si vous comptez passer par l’une d’entre elles pour louer votre bien. Comparez les prix de plusieurs agences, leurs avantages, et aussi les retours des propriétaires passant par elles.
  6. Et pour finir, veillez bien à connaître en avance, les frais d’assurances pour votre logement, de notaire, ainsi que la taxe foncière.
     

Une fois que vous aurez pris tout cela en compte et que vous aurez effectué vos calculs pour comparer ces possibles dépenses futures, au loyer et possibles avantages fiscaux, que vous demanderez une fois le logement acquis et mis en location… vous aurez alors une idée de votre situation une fois toutes ces étapes franchies.

Calculez le montant de votre prêt à taux zéro