Des aides financières aux primo accédants

Êtes-vous sur le point d’acheter votre tout premier logement principal ? Si oui, cela fait de vous un « primo-accédant ». En tant que tel plusieurs aides vous sont accessibles.

 

Le PTZ +, le prêt à taux zéro plus, permet aux primo-accédants de bénéficier d’un prêt à 0 % d’intérêts à rembourser, et qui peut aujourd’hui couvrir jusqu’à 40 % du prix d’achat de votre bien pour les zones A, A bis et B1, et jusqu’à 20 % dans les zones B2 et C. 
En savoir plus

 

Prêt Action Logement : celui-ci concerne les employés de sociétés non-agricoles avec moins de dix salariés. Si vous faites parti de cette catégorie, vous pouvez demander un prêt avec des intérêts à 1 %, qui peut couvrir jusqu’à 30 % du prix d’achat du logement que vous avez en vue.
En savoir plus 

 

TVA à taux réduit à 5,5 % : Vous pouvez bénéficier d’une TVA à 5,5 % plutôt qu’à 20 % si votre logement se situe dans une ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine). Et oui, cumuler cet avantage avec le PTZ+ est possible.
En savoir plus

 

L’aide des communes : propre à chacune d’entre elles, vous pouvez vous renseigner auprès de votre Marie. Celle de Montpellier par exemple, propose des aides aux ménages aux revenus les plus modestes.

 

Banques et primo-accédants : vérifiez quels avantages votre banque propose pour le premier achat d’un logement neuf. Comparez-les avec ceux des autres établissement bancaires, afin de trouver, le plus avantageux.

Calculez le montant de votre prêt à taux zéro